Une chose très fréquente en Espagne, c’est d’entrer dans un bar, un restaurant ou une boutique et de trouver des jambons suspendus au plafond ou à une étagère ou une barre. Le jambon est aussi espagnol que la coutume de le suspendre, mais savez-vous pourquoi et d’où vient cette tradition ?

Pourquoi suspend-on le jambon ?

Vous pourriez penser que suspendre le jambon a trait à une raison esthétique qui caractérise le peuple espagnol et qui s’est attribué cette tradition, mais en réalité, cela revêt une fonction très importante au moment du séchage.

Nous suspendons les jambons parce que c’est la meilleure façon de les conserver : d’un côté, cela permet que tout en séchant et en s’affinant, la graisse tombe dans la chorrera, ce petit chapeau en plastique qui est placé à la pointe de la cuisse dans le but de recueillir cette graisse. Et d’un autre côté, on obtient une bonne aération et un séchage parfait.

La raison historique

Outre cette raison que nous venons de vous donner, l’histoire nous raconte également que cette tradition remonte aux XIVe et XVe siècles, au début de l’expulsion des juifs et des musulmans de la péninsule.

Ceux qui sont restés, en faisant croire aux autres qu’ils avaient abandonné leur religion et s’étaient convertis au christianisme, ont dû se débrouiller pour que leurs voisins ne les soupçonnent pas. C’est la raison pour laquelle les juifs ont commencé à cuisiner avec du saindoux dans leurs maisons, pour répandre l’odeur.

C’est-à-dire, qu’à cette époque, la seule façon de se libérer de l’Inquisition consistait à démontrer que l’on n’était pas juif ni musulman, et pour y arriver la bonne idée était de suspendre un jambon dans la maison ou dans le magasin, dans un endroit bien en vue.