Chez Josep Llorens nous sommes des spécialistes du jambon ibérique et on nous pose souvent tout type de questions à ce sujet. Le plus fréquente concerne la façon la plus adaptée de découper le jambon. Ci-dessous, nous analyserons les caractéristiques de chaque découpe pour que vous puissiez plus facilement en tirer une conclusion.

La découpe à la main du jambon ibérique

Outre le rituel que suppose la réalisation de cette tâche, nous devons prendre en compte qu’avec ce type de découpe il est beaucoup plus facile de tirer le meilleur parti de chaque jambon. Chaque partie de la patte du porc a une saveur différente et des nuances qui finissent pas fondre sur votre palais. De plus, il est plus facile d’être plus précis en obtenant le meilleur résultat pour chaque tranche.

Les experts en jambon n’hésitent pas à affirmer que seule la découpe à la main a toutes les nuances gustatives, mais cette opinion est-elle vraie ?

La découpe à la machine

Ses détracteurs affirment que la rotation continue du couteau finit par chauffer le jambon et produit une découpe quasi impossible dans les pièces de plus grande qualité. De plus, pour découper le jambon à la machine il faut le désosser, le couper en rectangles et procéder à la découpe, ce qui, pour certains, finit par altérer la saveur de chaque tranche, devenant plus sucré pour les plus exigeants.

Cependant, ce n’est qu’avec la machine qu’il est possible d’obtenir des tranches de la même épaisseur et de la même forme. De plus, même les personnes les moins expérimentées peuvent découper le jambon avec une machine en faisant attention.

Qu’en pensons-nous chez Josep Llorens ? La découpe à la main est la plus recommandée et non seulement parce qu’elle respecte mieux les caractéristiques de chaque pièce, mais également parce qu’elle permet au découpeur de faire son travail de façon plus efficace. Nous espérons avoir répondu à l’une des questions les plus fréquentes chez les amateurs de jambon.